L’usine Délifruits emploie 255 personnes et fabrique 340 millions de litres par an. Elle s’articule autour de 5 lignes de production automatisées, chacune spécialisée pour pouvoir traiter différents volumes et formats de bouteilles (0,25 à 2,00 L).

Les deux premières lignes de production se concentrent sur le traitement des matières premières, avec l’utilisation de salles blanches et de tenues de travail adaptées pour les manipulateurs afin de prévenir toutes contaminations.

Les deux lignes suivantes, entièrement automatisées, sont uniquement dotées de manchons, permettant aux techniciens d’intervenir aux points critiques, en cas de problème. Ces équipements, empêchent les manipulateurs de contaminer le produit.
La cinquième ligne fonctionne avec un système de combi-aseptisation, qui permet une production à la fois plus importante et plus respectueuse de l’environnement. En effet, cette méthode permet de réduire les déchets et les rejets d’eaux usées, puisque la formation des bouteilles en PET, par les souffleuses, se fait à l’intérieur de la ligne de production. Ces dernières n’ont alors plus besoin d’être décontaminées.

Délifruits a été le premier, en Europe, à instaurer ce tout nouveau type de production. L’usine est donc à la pointe de la technologie, dans ce domaine. Les produits qui sortent de cette ligne sont traités par une pasteurisation flash (montée de la température à 92°C pendant 20 à 30 secondes suivie d’un refroidissement à 25°C) et ensuite le remplissage des conteneurs se fait à froid. Les bouteilles sont remplies d’azote avant d’être bouchées. Ce dernier procédé permet une conservation optimale des qualités organoleptiques du produit. Toutefois le risque de contamination microbiologique est légèrement plus important.

En conclusion Délifruits est une grande usine de production de boissons fruitées et sucrées, qui nous a fait l’honneur de nous accueillir et ainsi de nous familiariser avec le domaine de l’agro-alimentaire, à l’échelle industrielle.