La Cité du Chocolat VALRHONA, à Tain L’Hermitage, permet de découvrir les ingrédients rentrant dans la composition du chocolat et les différentes étapes de la fabrication. Ce musée est très interactif et permet de déguster certaines spécialités de la maison VALRHONA ;

MELVITA, installée à Lagorce, appartenant au groupe L’OCCITANE, commercialise

JPEG - 21.9 ko

la plus grande gamme de cosmétiques bio au monde, avec 900 ingrédients différents dont le miel, et, plus de 200 références. L’usine visitée, datant de 2012, est un modèle de bâtiment écologique avec des panneaux photovoltaïques et des puits de lumière, avec des toits végétalisés, la récupération des eaux pluviales et la purification des eaux usées par les saules, et enfin, une déchetterie.

JPEG - 19.3 ko

La brasserie BOURGANEL à Vals les Bains permet de comprendre les exigences de la fabrication de la bière depuis les mélanges subtils de différents malts, au choix des levures et de la température de fermentation alcoolique. Le maître brasseur sait faire partager son enthousiasme aux étudiants. La dégustation permet d’apprécier les dix bières d’exception de leur gamme dont certaines sont uniques comme celles au nougat et à la myrtille. A souligner que c’est le 20ème anniversaire de cette brasserie.

C’est au VIEL AUDON que les étudiants, encadrés par Colin, se lancent dans la

JPEG - 17.6 ko

fabrication du pain afin de mettre en application les notions vues en microbiologie, biochimie et STBI. Le pétrissage, la levée, l’enfournage n’ont plus de secret pour les jeunes.

JPEG - 19.9 ko

Les moments conviviaux et sportifs sont aussi au programme. La descente de l’Ardèche en canoë, entre Balazuc et Pradons, a toujours beaucoup de succès. Les soirées au gîte sont animées entre les jeux et la préparation des repas dont les pizzas.

La visite de la Caverne du PONT D’ARC plonge les étudiants au temps de Aurignaciens. La réplique de la caverne présente des dessins de centaines d’animaux peints à l’ocre rouge, gravés au silex, tracés au doigt ou au fusain et datant de -36 000 ans soit 15 000 ans avant ceux de la grotte de LASCAUX.

L’équipe pédagogique
S. Guichard, F. Longin, S. Parant et A. Pommeruel