Le lundi 13 octobre, les élèves hispanisants des classes de 1ere et Terminale L se sont rendus avec leur professeur d’Espagnol, Madame BEYE, au cinéma Pathé Bellecour dans le cadre du « Festival Lumière » qui se déroule chaque année à Lyon depuis sa création en 2009. La programmation, principalement centrée sur le cinéma classique, propose de multiples rétrospectives de films anciens, souvent restaurés. Cette semaine de cinéma se termine par la remise du Prix Lumière -qui souligne une contribution exceptionnelle à l’histoire du 7ème art- à une personnalité pour l’ensemble de sa carrière.

Cette année, le lauréat était Pedro Almodóvar. Réalisateur émérite et cinéaste emblématique de la Nouvelle Vague espagnole, il incarne « la Movida », cette explosion artistique qui a suivi la fin du franquisme, dans les années 70. De la marginalité –de par les sujets qui nourrissent son cinéma- à la reconnaissance internationale : anticonformiste et indépendant, bourré de talent et d’humour, il arrive sans cesse à surprendre et émouvoir le spectateur.

Le film que les élèves ont pu découvrir « Femmes au bord de la crise de nerfs » (« Mujeres al borde de un ataque de nervios ») (1988), a reçu de multiples nominations et récompenses et ses acteurs sont Carmen Maura, Antonio Banderas et Julieta Serrano.

Le film a lui aussi remporté l’adhésion des élèves qui se montrés captivés par l’histoire à travers l’errance géographique et sentimentale de Pepa grâce à la variété des registres comiques (parodie, burlesque, ironie, humour noir,…) et leur a permis de découvrir une nouvelle facette de la culture espagnole.