Cet institut regroupe plusieurs laboratoires, dont trois CNR (Centre National de Référence), basés à l’Hôpital de la Croix Rousse. C’est accompagné du Professeur Frederic LAURENT, microbiologiste, pharmacien clinicien, co-directeur du CNR des staphylocoques et professeur à la faculté de Pharmacie, que nous avons pu arpenter les couloirs des cinq étages de cette forteresse microbiologique. Dans ce château dédié à la science, travaillent de nombreux soldats opérationnels chaque heure de chaque journée que fait ce monde, afin d’assurer un rendu des résultats efficace et rapide pour mieux soigner les malades.

Chaque étage abrite des bijoux de technologies permettant d’effectuer avec efficacité et fiabilité, de nombreuses tâches en simultanée.
Afin de soigner les pathologies les plus graves, le BACT/ALERT VIRTUO, comme l’avion de chasse détecte les petits monstres du sang en moins de 72 heures (un record !).
Le MALDI-TOF-VITEK est le Superman de l’identification des bactéries. Seulement quelques minutes lui sont nécessaires pour sortir un résultat alors que les méthodes classiques pratiquées au lycée demandent plus de 48 heures.
Notre « Amazing Thing » a été le WASPTM (Walk-Away Specimen Processor) ! Notre « Warrior » permet l’ensemencement des échantillons liquides sur des milieux de cultures, technique demandant à nous étudiants des boîtes et des boîtes afin d’obtenir un isolement dit « acceptable ». L’émerveillement s’est lu dans le regard de chacun quand l’oëse a caressé la gélose sans la labourer.

JPEG - 402.3 ko

En conclusion, cette visite nous a permis de constater que nous allons devoir accentuer nos efforts et nos connaissances en robotique car oui, les robots sont notre FUTUR !

Laury BALIGAND, Mathilde BOURG, Alice ROSSIGNON.