Parmi ces démarches, celle de la gestion des déchets, que ce soit des déchets alimentaires ou des déchets d’activités professionnelles des filières technologiques STL et du BTS BIOAC, est au centre de mes priorités.

Ainsi, les morceaux de pain collectés à la cantine chaque semaine ont permis de compléter l’alimentation d’une belle jument blanche Nebka, jeune retraitée des haras nationaux vivant tranquillement au pré dans le val de Saône.

Après 11 mois de gestation, Nebka a mis bas son premier né, une belle jument à la robe alzane claire du nom de Jaïka Indienne.

Françoise LONGIN